Dr PETER VENIEZ, C.Ht., Ph.D.,  N.D., Naturopathe

                                      Docteur en hypnothérapie, aromathérapie et naturopathie

 

Membre du

Naturopathic Medicine Council of Canada

Canadian Council of Psychotherapeutic Examiners (CCPE)

atic


  Commission des Praticiens en Médecine Douce du Québec (CPMDQ)

Les dépendances au jeux Les dépendances au jeux   Les dépendances au jeux

FLASH NOUVELLE

 

 

Détail

  • Nous offrons des services aux entreprises soit: un programme d'aide aux employés (PAE) et de santé sécurité au travail (SST).

Détail

  • Nous avons sur place une phytopharmacie qui est en mesure de vous fournir tous les produits naturels les plus efficaces (suppléments, herbes, vitamines et produits homéopathiques) dont vous avez besoin.

Détail

 


Dr Peter Veniez, Ph.D, N.D.

Le Fondateur de l’Approche Véniez et
Président-fondateur de la CPMDQ

Cliquer ici pour son CV


Quel est la différence entre les psychothérapeutes, les psychologues, et les psychiatres?


 

Music Subliminal Plus

CD d'amélioration de Soi

 


$24.95

(L'approche Véniez)


$24.95

(L'approche Véniez)


$24.95 + S/H

(L'approche Véniez)

 



ELIMINER VOS TROUBLES ÉMOTIFS EN QUATRE VISITES!

C'est vraiment possible grâce à une technique révolutionnaire.

Il m'a fallu vingt-cinq ans de recherche clinique afin de décrouvrir comment changer la vie de mes patients de façon durable et significative.

Appelez-moi pour obtenir de l'aide.

Dr Peter Veniez, Ph.D

drveniez@cpmdq.com

(514) 990-6658

1(800) 624-6627

 

 

ou pour un Psychothérapeute

Certifié de

(L'approche Véniez)

dans

votre région

Cliquez ici

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retourner aux

Témoignage


Des soins EN HYPNOTHÉRAPIE pour toute la famille

avec l’Approche Véniez

Les dépendances au jeux

et la solution en

Psychothérapie - Médecines Douces

 

Journal intime des reconstructions de vie

INTRODUCTION

Personne ne sait combien de joueurs compulsifs s'enlèvent la vie au Canada. Le Conseil canadien de la sécurité estime toutefois qu'il y a quelque 200 suicides chaque année. Pour chaque joueur qui se suicide, cinq autres risquent de s'infliger des blessures pouvant nécessiter une hospitalisation. Il est ressorti d'une étude réalisée en Nouvelle-Écosse et rendue publique en octobre 2004, que le jeu était un facteur en cause dans 6,3 % des suicides. Dans cette province, les agents responsables des enquêtes sur les suicides sont tenus de poser des questions ayant trait à tout problème de jeu. Dans les autres provinces, la situation semble moins grave au plan statistique parce que les enquêteurs ne posent pas de questions sur le jeu si personne n'en fait mention. Le coroner en chef de l'Ontario a toutefois déclaré en novembre que les suicides liés au problème de jeu dans les casinos atteindront en 2004 un niveau sans égal dans cette province.

Selon un rapport de 1996 du Conseil national du bien-être social au Canada du gouvernement fédéral :

  • Les tentatives de suicide sont beaucoup plus fréquentes chez les joueurs pathologiques que chez les autres membres de la population.
  • Le taux de tentatives de suicide est plus élevé chez les joueurs pathologiques que chez les gens ayant d'autres dépendances.
  • Les joueurs compulsifs ont souvent d'autres problèmes de dépendances, telles que l'alcool et les drogues.
  • Les joueurs compulsifs et pathologiques ont tendance à être jeunes (moins de 30 ans).
  • Une étude effectuée au Québec auprès d'étudiants de niveau collégial indique que 26,8 % des joueurs pathologiques avaient tenté de se suicider, en comparaison avec 7,2 % des étudiants collégiaux qui n'avaient pas de problèmes de jeu.
  • Parmi un échantillon des membres de l'association américaine Joueurs anonymes, 48 % avaient envisagé le suicide et 13 % avaient tenté de se suicider.

 

Symptômes

Les principaux symptômes qui accompagnent ces périodes sont des sensations d'étouffement , des étourdissements , des sensations d'instabilité , des palpitations cardiaques, des tremblements , des suicides. On associe également la dépendance au jeu à une foule d'autres problèmes personnels et sociaux graves, tels que la faillite, l'éclatement de la famille, la violence familiale, l'agression, la fraude, le vol, voire l'itinérance

La solution

La solution en Psychothérapie est d'identifier la cause, la source de l'évasion et de ses symptômes pour les eliminer dans le but à ce que l'individu soit bien dans sa peau.  La méthode la plus rapide et précise est par l'hypnose. Les différentes techniques; de visualisation, de relaxation, de respiration et détente, d'hypnotisme, le subliminal, et de suggestions post-hypnotiques. Il n'y a rien d'artificiel ou de supernaturel. Chacun possède une capacité naturelle de réponse à l'hypnose. Malgré son nom issu du Grec «Hypno» (qui signifie sommeil) et contrairement à ce que pense la majorité, l'état hypnotique n'a rien à voir avec le sommeil ordinaire, il s'agit plutôt d'un outil à qui permet à l'individu d'atteindre l'état ALPHA à différents niveaux de profondeur. En état ALPHA l'inconscient de l'individu est plus réceptif ou actif ce qui facilite à éliminer les troubles émotifs du passé. En fait, ce qui se produit c'est que la personne demeure toujours consciente de ce qui se passe, même au cours de la séance la plus profonde. L'hynose est un outil extrèmement puissant pour régler diverses pathologies et symptômes.

 

  1. La première rencontre; l'entretien verbal avec le patient qui vous exprime les expériences négatives de son passé qu'il aimerait libérer. Cette rencontre permet au thérapeute avec l'accord de son patient d'expliquer comment se déroulera la thérapie. À la fin de cette première rencontre, l'hypnothérapeute fait vivre à son patient une brève initiation à l'hypnose. (la durée de la séance est habituellement 1 heure et plus).
  2. La deuxième rencontre; léger suivi de la première séance, approfondissement de l'état hypnotique du patient. (la durée de la séance est entre 45 minutes à une heure).
  3. La troisième rencontre; le travail, l'acceptation, la libération des chocs ou manque de securité vécus par le patient. (la durée de la séance est habituellement 1 heure et plus).
  4. La quatrième rencontre; Fermeture, réconciliation de l'adulte avec l'enfant intérieur, une expérience d'identité propre, confiance en soi et s'aimer. (la durée de la séance est entre 45 minutes à une heure).

 

Honoraires pour les 4 seances

$150/par séance totalisant $600 pour les quatre séances.

Fréquence habituelle est une séance par semaine.  Toutefois, il y a possibilité d'une thérapie intensive de fin de semaine, pour les personnes en provenance de l'extérieure. 

Rabais sur les prix d'hébergement (Hôtel Holiday Inn ou Hampton Inn) qui est à proximité de la clinique.


Témoignage

 

La méthode la plus rapide et précise est par (L'approche Véniez), pour identifier la cause, la source de ses symptômes pour les éliminer   lire plus....
La méthode de musique subliminal, des changements dans le comportement de la personne qui écoute ces enregistrements subliminaux lire plus....
La méthode du subliminal et l'auto hypnose En mčme temps, l'on pourra constater une reprise de confiance en soi, une attitude positive lire plus....
Portail des Médecines Douces du Québec

Copyright © 2007 Conception CPMDQ

Google