La CPMDQ accorde une grande importance à la protection des renseignements personnels qu’elle recueille de ses membres. Ce type d’information est strictement confidentiel et la CPMDQ en est propriétaire.

Tout élément d’information ou de connaissance découvert, acquis ou possédé par la CPMDQ envers les renseignements recueillit auprès de ses membres, quelle que soit la forme sous laquelle il se présente (oral, écrite, électronique ou autres), et qui n’est pas communiquée publiquement, peut constituer de l’information confidentielle.

Nous ne pouvons utiliser, divulguer, autoriser ou aider à la divulgation d’informations confidentielles de la CPMDQ ou encore confier à celle-ci dans le cadre de ses activités, à quiconque de l’extérieur de la confédération à moins que la loi l’exige.

En ce qui concerne les informations recueillies par les membres dans le cadre de leurs activités de travail, elles sont strictement confidentiel et protégé par leur serment solennel  de  l’article 7.01 du code de déontologie de la CPMDQ.

Par leur serment à l’article 7.01 du code de déontologie des membres de la CPMDQ, les membres ne peuvent  utiliser, divulguer, autoriser ou aider à la divulgation d’informations confidentielles recueillit dans le cadre de leur activité en tant que praticien de la médecine douce  à quiconque à moins que la loi l’exige.

Vérfier le statut d’un membre

À L'INTENTION DES COMPAGNIES D'ASSURANCE

Pour obtenir les réponses à vos questions sur la CPMDQ